vendredi 27 mars 2015

J'étais victime des pickpockets, faîtes attention à vous!

Les pickpockets, qui ne les connaissent pas? Vous êtes peut être déjà un(e) de leurs victimes. Eh oui, ils se trouvent un peu partout, dans les transports en commun, dans les lieux touristiques, dans les marchés, bref dans les endroits peuplés. Il y a quelques jours, j'étais la proie de ces "filous" au marché d'Andravoahangy.  Honnêtement, je n'avais jamais été victime des pickpockets car je fais partie de ceux qui font attention quand on porte avec soi une somme d'argent assez conséquente. Mais malgré cela, mon tour était venu d'être la proie de ces gens malveillants. J'ai donc  décidé d'écrire cet article pour que cela n'arrive pas à vous surtout que la fête de Pâque pointe le bout de son nez.

Ce jour-là n'était pas jour de marché, 'il n'y avait pas de foule, alors comme d'habitude, je ne m’inquiétais de rien. J'y étais également avec ma sœur, alors raison de plus pour ne pas faire du souci.
Cependant, quand nous nous sommes arrêtées sur un commerçant de friperie pour regarder et discuter le prix d'un article d'habillement, j'entendais deux hommes en train de discuter derrière moi et essayer de se coller à moi, je trouve cela bizarre et je me méfie immédiatement. Sans minute à perdre, j'ai vérifié toute de suite mon sac, j'étais pétrifiée quand  j'ai aperçu que mon portefeuille n'était plus là, mais au moment ou j'ai jeté un coup d’œil dans mon sac, les 2 mauvaises personnes ont rapidement pris la poudre d'escampette .


Du coup, je me suis demandée pourquoi les vendeurs n'agissent pas du tout même s'ils voient bien ces pickpockets en train d'effectuer leurs basses besognes et de s'échapper, ils se contentent tout simplement de vous demander: combien ont-ils pris? et de dire: faites attention pour la prochaine fois, etc. Mais sont-ils complices ou ont-ils peur d'une éventuelle vengeance? Voilà la question que beaucoup se posent. Si au moins, ces commerçant affichent une solidarité pour la protection de leur clients et de leur vente, il y aura une forte chance que les pickpockets pourraient diminuer en nombre. Les vendeurs peuvent également coopérer avec les forces de l'ordre pour appréhender facilement ces détrousseurs.
Forte heureusement, j'ai l’habitude de séparer en deux l'argent avec moi pendant mon shopping, je mets mon argent dans deux places différentes , l'un dans la pochette à fermeture de mon sac, et l'autre bien sur dans mon portefeuille. Et comme ils ont pris mon portefeuille, donc ils ont eu la moitié du sou avec moi.


Ainsi, avec ces quelques petits conseils pratiques,  on peut éviter les pickpockets pendant notre shopping dans un marché "en plein air" et "peuplé":
  • Mettons toujours devant nous notre sac à dos
  • S'assurer de temps en temps que les fermetures de notre sac sont bien fermés, s'assurer d'avoir bien fermé le sac après chaque achat. 
  • Pendant nos arrêts dans un stand, notamment dans un stand de friperie pour rechercher un truc, s'assurer que notre sac se place bien devant nous, mais pas sur les côtés. 
  • Si nous soupçonnons quelqu'un qui essaie de coller-serrer à nous ou nous pousser, prenons garde!!
  • Pour les hommes qui ont l’habitude de porter seulement avec eux leur  portefeuille, il est préférable de le placer dans la poche devant, ou plutôt dans l'une des poches latérales. Pourquoi ne pas accrocher une chaîne (courte) reliant votre portefeuille à l'attache ceinture du pantalon. Sinon, le ranger dans la poche intérieure d'une veste avec tout ce qu'il a à l’intérieur (argents, papiers d'identité, carte de crédit, etc.) 
  • Se méfier d'une attitude peu habituelle de la part d'un inconnu. Par exemple, des gens qui essaient de vous distraire avec des questions, des flatteries, ou faisant semblant de faire tomber quelque chose pour que vous le ramassiez, ...)
  • Si nous sommes avec une grosse somme d'argent, il vaut mieux les séparer en deux sur différents endroits.
  • Le dernier point mais non des moindres, apportons seulement avec nous les choses utiles et laissons à la maison les choses que nous n'avons pas besoin pour ne pas tout perdre.

Enfin, les pickpockets existent partout et ne manquent pas d'astuces pour guetter et trouver aisément des cibles. Beaucoup de facteurs engendrent la prolifération des voleurs de toute sortes  : La dégradation de la mentalité à cause de la pauvreté, le chômage,  la tentation, la paresse au travail, le plaisir de l'oisiveté, et surtout la manque d'éducation. Quels mesures les responsables de tous les niveaux prennent-ils pour assurer la sécurité de la population?.                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   



mardi 3 mars 2015

#WESELFIE2015 , a selfie for a good cause.

Solidarity events have been held these days in #Madagascar to support flood victims #madaflood, and population victims of "kere" in Southern Madagascar. This must continue to save lifes and alleviate poverty and suffering. Once again, most of us have certainly seen or already participated in the campaign #weselfie2015 on social networks.  

#weselfie2015
 The #weselfie2015 is a charity project in support of Father Pedro actions in Madagascar. Some people are still reluctant to participate in this campaign because they don't understand the purpose of this simple and easy gesture for a good cause, or they just don't know what is it exactly? Who can participate and how to participate, who are the sponsors of the event (ie those who pay the money raised from the selfies posted.)?

Charity project
This initiative comes from 2 students (Camille and Coralie) of Professional License in Activities and Technical Communication at SUFP (University of Continuing Education) in Saint-Denis. As part of this training, they decided to create a communication event for charitable purpose, intended to raise funds for the association "Les Amis du Père Pedro (Friends of Father Pedro)", run by Yves Francois. "


Who can participate and how to participate?
Everyone
without expection can participate by taking pictures of themselves (Selfie), either alone or with a group , and then post them on social networks (facebook, twitter or instagram) by imperatively adding the hashtag #weselfie2015 to better identify and count the numbers of selfies posted. You can support the project by publishing many selfies as you want. The campaign has already started on February 25 and will end on March 6.

Who are the project sponsors:
 The project partners are the major companies based in La Reunion, including (Air Austral, Total, Exsel, Tout pc's, Exofm, JIR(groupe Media), Sufp, Cinepalmes, tamarum, FACTO (saatchi & saatchi), and son on), those companies will pay the 50 cents for a selfie posted to the humanitarian association of  Father Pedro.

The purpose of the project:
Collect 10,000 selfies, making a total of 5,000 euros. This amount will be allocated to the construction of 80 homes in the community Akamasoa in order to accommodate as many disadvantaged Malagasy families as possible.


In short, it is obviously a very simple gesture that everyone having a smartphone, tablet or mobile phone equipped with a camera can participate to show their support for the charity of Father Pedro, the Akamasoa Center based in Antananarivo, Madagascar. 1 Selfie posted brings 50 cents to the association. So, take your phone, smartphone or tablet to enlarge the numbers of the selfies.
 
 

Here is my #WeSelfie2015, with my family: